Header image  
L'art contemporain s'expose au jardin  
 
    ARTISTES
 


Albert Terken

Albert TERKEN (1919 – 1992), né à Sidney (Australie), a débuté comme dessinateur lithographe.
Après des études à Saint-Luc et à l’Académie Royale de Bruxelles où il remporta différentes distinctions importantes
dont un premier prix de dessin avec la plus grande distinction, un prix de peinture et un premier prix de composition,
il s’adonna entièrement à la peinture. Un hommage lui fut rendu par la Ville de Bruxelles à l’occasion du millénaire de Bruoscella.
La Biennale de Malte d’Art International lui a décerné en 1997 un Special Distinction Award.
Il fit beaucoup de portraits, comme celui de Michel Simon, et des compositions telles que le Lundi des Fous, La Fuite en Egypte,
Don Quichotte, l’Orchestre, différentes nativités, des Fantasias et de nombreux sujets sportifs.
Mais c’est aussi et avant tout un peintre de plein air qui au fil des ans a éclairé et coloré sa palette.
Celle-ci est en effet riche en lumière et en couleur. Ses couleurs sont aussi rudes, pleines d’audace et d’originalité.
Ses peintures détaillent avec amour des éléments de la nature, croquent des visages d’enfants ou des corps de femmes,
fixent des barques ou des bateaux que berce la marée. Ses dessins inédits, précis, rapides, essentiels en disent assez sur son incroyable technique, sa vision précise des choses et la façon parfaite de les rendre.
C’est d’ailleurs dans le dessin que s’exprime le mieux l’art du peintre.
Si des « tricheurs » éblouissent parfois par la couleur ou les artifices les plus étranges, les vrais peintres,
les bons peintres sont toujours d’excellents dessinateurs. Albert Terken était de ceux-là :
c’est pour cela que son œuvre reste aussi forte, aussi présente, aussi vibrante dans sa longévité.